AVIS DE DÉCÈS

Huguette Blondin

23 août 193910 avril 2020

Huguette Blondin est né(e) le 23 août 1939 à Montreal, QC et est décédé(e) le 10 avril 2020 et il (elle) est confié(e) aux soins de Résidences funéraires Collins Clarke MacGillivray White Funeral Homes.

Vous pouvez laisser un message à la famille en cliquant ici.

Souvenirs

Huguette Blondin

VOUS AVEZ UN SOUVENIR OU DES CONDOLÉANCES À AJOUTER?

ENVOYEZ CONDOLEANCES
Dr Tim Weisbord

7 juin , 2020

Dear Jo-Anne and Family,
My sincere condolences.
I knew your Mom when she was the Mayoress of St Hippolyte and I was the community Doctor.
She was warm hearted, intelligent, fair to all, determined and strong in this diverse community.
Huguette was greatly respected here in St Hippolyte.
I am saddened that you could not have been at her side at the end.

We were lucky to have her.

Tim Weisbord , MDCM

josée Bonin

30 avril , 2020

Je vous souhaite mes sympathies et je te fais un immense câlins , je me souviens de leur élection en 1981 toutes ses images sont gravées dans ma mémoire , de voir leur sourire ( mon père et ta mère et tous les autres) et la chanson qui résonnait partout " 1er novembre ensemble faisont le lien.... Ta mère a fait beaucoup pour St-Hippolyte . Merci Huguette et si tu croise mon père fait lui un câlin .

Jo-Anne Sauvé-Taylor

22 avril , 2020


Pour ceux qui ont connu Huguette Blondin, vous vous souviendrez d’une femme passionnée, aux yeux et sourire charmeurs, qui aimait la vie et dégageait une joie de vivre comme personne. Une femme généreuse, une battante, elle a laissé sa trace partout où elle a passé.

Aujourd’hui je suis triste bien sûr, mais je ne peux que me remémorer tout ce que tu as fait pour moi, toute la force que tu m’as transmise. J’aurais TELLEMENT voulu être à tes côtés pour les derniers souffles de ta vie, te serrer dans mes bras et de répéter à quel point je t’aime et je t’aimerai. Les circonstances ne l’ont pas permis et mon chagrin n’en est qu’amplifié.

Embrasse papa Gilles super fort de ma part et ensemble veillez sur votre descendance

Je t’aime, sans bornes…
Ta fille Jo-Anne

Antoine Michel LeDoux

17 avril , 2020

Hippolytois, historien universitaire, chercheur et journaliste au journal communautaire de Saint-Hippolyte, Le Sentier, je tiens à souligner la place importante qu'Huguette Blondin-Taylor a tenue comme première mairesse élue au Québec. La publication prochaine en mai, du journal Le Sentier, donnera sous ma plume, une large part d'informations de ses réalisations comme mairesse entre 1981 et 1985. Dans le livre à paraître du 150e sur l'histoire de Saint-Hippolyte, à l'été 2020, j'ai abordé sa grande contribution à la construction du Centre éducatif et communautaire Les Hauteurs, à l'Arche de Pierrot, Montagne Art, Le Sentier et à la bibliothèque. Que de belles réalisations encore très vivantes, grâce à elle. MERCI au nom des lecteurs!

Louise Douesnard

14 avril , 2020

Bonjour, j'ai vu votre témoignage à la télé. Je voulais simplement vous dire que le chemin de nos mères s'est croisé alors qu'elles étaient toutes deux résidentes au manoir Ste Geneviève. Ma mère et moi, nous souvenons du sourire et de l"accueil chaleureux de votre mère . Nous vous offrons toutes nos sympathies et bon courage dans ces circonstances particulièrement difficiles.

Micheline et Louise Douesnard

Claude Vadeboncoeur

13 avril , 2020

À ma mairesse préférée, dormez en paix! Condoléances à la famille.