To share a story or memory during the Visites / Visitation CLICK HERE.

T...
AVIS DE DÉCÈS

Jacques Beaubien

1 janvier 193013 juillet 2021

Avis de décès - Obituary below

Notre bien-aimé Jacques Janvier Beaubien est décédé paisiblement dans son sommeil le 13 juillet après avoir rendu visite à sa famille proche et à ses amis au cours des jours précédents. Il avait 91 ans. Jacques parlait souvent de la chance qu'il avait d'avoir une si belle famille et d'être un père, un grand-père et un beau-père dévoué. Jacques laisse dans le deuil son fils, Marc Beaubien (Kim White) de Beaconsfield, ses filles Jacqueline Beaubien d'Ottawa et Joanne Beaubien (Tim Rich) de Fairfax, Vermont. Il laisse également dans le deuil sa sœur bien-aimée Cécile Beaubien de Pierrefonds, Québec. Il laisse également dans le deuil ses petits-enfants, source de grande fierté et d'amour : Valérie ( Matthew Dryden ), Alexandre ( Nisreen Zalzale )et Marc-Olivier Beaubien , Bradley Beaubien-Fyffe , Alexandra (Sean McCallum) et Darren Shield, et Adam et Geneviève (Genni) Bogdanowicz Il laisse également dans le deuil un arrière-petit-fils, Liam McCallum, fils d'Alexandra White et de Sean McCallum. Il a été précédé par son épouse bien-aimée, Joyce, en 2017.

Jacques est né le 1 janvier 1930 à Shawinigan , Québec, fils d'Albéric Beaubien et de Marie Beaulieu. Il était le plus jeune de 11 enfants. Ayant grandi sur une petite ferme familiale, Jacques parlait fièrement de s'occuper des animaux à l'âge de 10 ans, attelant même son chien à un traîneau pour livrer du lait aux voisins en hiver. Il aimait le plein air et était un skieur, un raquetteur, un canoéiste et un patineur de longue date. Jacques a skié jusqu'à ses soixante-dix ans et a patiné jusqu'à ses quatre-vingt-dix ans, pour finalement raccrocher ses patins lorsqu'il s'est cassé l'épaule. À 12 ans, Jacques et son frère aîné Bernard (Benny) font du stop avec un fermier jusqu'à Montréal, où Jacques, avec l'aide d'une tante, fréquente le prestigieux Collège Brébeuf.

Jacques a fréquenté les collèges Brébeuf et Ste-Marie où il est devenu un joueur de lacrosse de haut niveau et un gardien de but de hockey hors pair. Sa carrière sportive s'est terminée comme gardien de but au hockey Carabin de l'Université de Montréal, avec l'un des faits saillants en jouant avec l'équipe junior des Canadiens de Montréal au Forum du Vieux-Montréal. Inutile de dire que Jacques était un fervent partisan des Canadiens et qu'il n'a jamais manqué une soirée de hockey au Canada. On pouvait l'entendre crier « lancez la rondelle ! » de n'importe où dans la maison sur le chemin Montclair à Dollard. Jacques, avec son petit-fils Alex et son fils Marc, ont vu le Tricolore perdre sa dernière tentative pour la Coupe Stanley.

Après avoir terminé ses études au Collège Ste-Marie et obtenu plus tard son baccalauréat du Collège des Hautes Études Commerciales de l'Université de Montréal, Jacques a déménagé en Ontario pour maîtriser son anglais. À St.- Catherines, en Ontario, il a rencontré son épouse bien-aimée, Joyce (« Joycie ») McInnis. Ils se sont mariés en 1955 et après avoir déménagé neuf fois (selon Joyce), se sont installés avec leurs trois enfants à Dollard des Ormeaux en 1973, où leur piscine était une source de bons souvenirs et de plaisir. Ils étaient mariés depuis plus de 60 ans lorsque Joyce est décédée en décembre 2017 après une longue maladie.

Jacques était un passionné de plein air et chérissait ses voyages annuels en canot au parc De La Vérendrye, au Québec, avec son fils Marc et ses frères Alex, Benny et René. Jacques revenait de ces voyages avec une barbe bien fournie et de nombreuses histoires d'ours, d'orignaux et de sauts rapides. Dans sa vie professionnelle, Jacques a travaillé pour UAP Div. Cadel, Limitée, pendant plus de 30 ans, prenant sa retraite à l'âge de 73 ans en tant que vice-président. Il était très fier de ses réalisations et de sa capacité à offrir une vie confortable à sa famille. Comme Jacques l'a récemment dit à sa famille lors de sa fête d' anniversaire (90 ) en janvier 2020, il y a trois éléments à une bonne vie, "la famille, les amis et Dieu". Jacques avait un immense cœur d'or et était aimé de tous. Il nous manquera beaucoup.

La famille tient à remercier chaleureusement le personnel formidable du Réseau le Sélection Pointe-Claire qui a pris grand soin de « Monsieur Jacques » dans les derniers mois de sa vie.

En raison des mesures de sécurité sanitaire en vigueur, le service se fera sur invitation uniquement. Merci pour votre compréhension. Si vous souhaitez contribuer à l'élimination du cancer de la prostate, veuillez visiter la Société canadienne du cancer. Our beloved Jacques Janvier Beaubien passed away peacefully in his sleep on July 13 after visiting with close family and friends over the preceding days. He was 91. Jacques spoke often of how fortunate he was to have such a wonderful family, and was a devoted father, grandfather, and father-in-law. Jacques is survived by his son, Marc Beaubien (Kim White) of Beaconsfield, daughters Jacqueline Beaubien of Ottawa and Joanne Beaubien (Tim Rich) of Fairfax, Vermont. He also leaves behind his beloved sister Cécile Beaubien of Pierrefonds, Quebec. He is also survived by his grandchildren, a source of great pride and love: Valérie (Matthew Dryden), Alexandre ( Nisreen Zalzale) and Marc-Olivier Beaubien , Bradley Beaubien-Fyffe , Alexandra (Sean McCallum) and Darren Shield, Genevieve and Adam Bogdanowicz . He also leaves behind a great grandson, Liam McCallum, son of Alexandra Shield and Sean McCallum. He was predeceased by his loving wife, Joyce, in 2017.

(English text to follow) ____________________________________________________________________________________

************************************************************************************************************************

Jacques was born on January 1,1930 in Shawinigan , Quebec, son of Albéric Beaubien and Marie Beaulieu. He was the youngest of 11 children. Growing up on a small family farm, Jacques proudly talked about taking care of the animals at age 10, even hitching his dog to a sleigh to deliver milk to neighbors in the winter. He loved the outdoors, and was a lifelong skier, snowshoer, canoer, and skater. Jacques skied into his seventies and skated until he was in his mid-eighties, finally hanging up his skates when he broke his shoulder. At age 12, Jacques and his older brother Bernard (Benny) hitched a ride with a farmer to Montreal, where Jacques, with the help of an aunt, attended the prestigious Brébeuf College.

Jacques attended College Brébeuf and Ste-Marie where he became a top lacrosse player and an outstanding hockey goalie. His athletic career ended as a Université de Montréal Carabin hockey goalie, with one of the highlights playing the Montreal Canadiens junior team at the old Montreal Forum. Needless to say, Jacques was an avid Canadiens fan, and never missed a Hockey Night in Canada. He could be heard shouting “shoot the puck!” from anywhere in the house on Montclair Road in Dollard. Jacques, along with his grandson Alex and son Marc, watched the Habs lose their latest bid for the Stanley Cup.

After finishing his studies at College Ste-Marie and later obtaining his Bachelor’s degree from the College des Hautes Etudes Commerciales at University of Montreal, Jacques moved to Ontario to master his English. In St. Catherines, Ontario, he met his beloved wife, Joyce (“Joycie”) McInnis. They were married in 1955 and after moving nine times (Joyce’s count), settled with their three children in Dollard des Ormeaux in 1973, where their backyard pool was a source of great memories and fun. They were married for over 60 years when Joyce passed away in December of 2017 after a long illness.

Jacques was an avid outdoorsman, and cherished his annual canoe trips to Parc La Verendrye, Quebec, with his son Marc, and brothers Alex, Benny, and Rene. Jacques would return from these trips with a full beard and numerous tales of bears, moose, and shooting the rapids. In his professional life, Jacques worked for Cadel, Limited, for over 30 years, retiring at the age of 73 as vice-president. He was very proud of his achievements, and his ability to provide a comfortable life for his family. As Jacques recently told his family at his 90th birthday party in January 2020, there are three elements to a good life, “family, friends, and God.” Jacques had a huge heart of gold, and was loved by many. He will be dearly missed.

The family would like to offer heartfelt thanks to the amazing staff at Reseau le Selection Pointe-Claire who took great care of “Monsieur Jacques” in the final months of his life.

Due to current health security measures the service will be by invitation only. Thank you for your understanding. If you wish to make a contribution towards the elimination of prostate cancer please visit the Canadian Cancer Society.

Services

6 août

Visites / Visitation

3:00 pm - 8:00 pm

Collins Clarke MacGillivray White

Patrimoine

222 Autoroute 20
Pointe-Claire, Quebec H9S 3X6

7 août

Visites / Visitation

10:00 am - 12:00 pm

Collins Clarke MacGillivray White

Patrimoine

222 Autoroute 20
Pointe-Claire, Quebec H9S 3X6

SERVICE LIVESTREAM
7 août

Service en chapelle / Chapel service

12:00 pm - 1:00 pm

Collins Clarke MacGillivray White

Chapelle/ Chapel

222 Autoroute 20
Pointe-Claire, Quebec H9S 3X6

Souvenirs

Jacques Beaubien

VOUS AVEZ UN SOUVENIR OU DES CONDOLÉANCES À AJOUTER?

ENVOYEZ CONDOLEANCES
Sylvie Emond

20 juillet , 2021

J'aimerais offrir mes plus sincères condoléances à mon cousin Marc et mes cousines Jaqueline et Johanne.
Je garde de bons souvenirs de votre père surtout pendant les temps de fêtes ou lors des épluchettes de blé d'inde chez le petit Fernand de Nicolet.
Il aimait bien s'amuser en compagnie de ses frères et soeurs, neveux et nièces. Il était le bout en train avec ses chansons et ses pirouettes.
C'était un homme de famille, rassembleur et passionné.

Vous allez nous manquer Oncle Jacques!

Pauline Dumont

16 juillet , 2021

Mes sympathies vous accompagnent. J’ai de bons souvenirs de Jacques. Surtout durant mon enfance à St. Catharines. Jacques, Bernard et Leo, quel trio! J’inclus une photo de Jacques prise lors d’un Noel de mon enfance.

Paul Tremblay

16 juillet , 2021

Sincères condoléances à toute la famille de Jacques !
La nouvelle de son décès m'a bouleversé car quoique nous demeurions éloigné l'un de l'autre, notre amitié était toujours vivante.
Jacques était tout un Monsieur !
Merci Jacques et reposes en paix !


Carole Dupont

15 juillet , 2021

Nos sincères condoléances à toute la famille, nous garderons de précieux souvenirs de notre oncle Jacques!
Carole et Henri

DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE
DE LA FAMILLE