×

La Maison Darche Services funéraires

505 Boul. Curé Poirier Oust, Longueuil, QC

OBITUARY

Diane Smith

January 24, 1957October 3, 2019

Diane Smith, fille de Paul Smith et de Pierrette Montour; soeur de Michel, Nicole, Louise et Annie Smith; épouse de Bernard Léger; mère de Véronique, Sébastien et Marc-Alexandre; grand-mère de Jean-Christophe, Mélodie, Nathan et Simon; tante et marraine de plusieurs; est décédée à la suite d’une longue maladie à l’hôpital Charles Lemoyne, le 3 octobre 2019.

Elle laissera dans le deuil famille et amis.

Une commémoration aura lieu à La Maison Darche, Réseau Dignité, située au 505, boulevard Curé-Poirier Ouest à Longueuil (J4J 2H5), dimanche le 13 octobre entre 13h et 16h30.

Pour faire un don In Memoriam à la Fondation Parkinson Québec.

Memories

Diane Smith

have a memory or condolence to add?

ADD A MEMORY
Ginette Léger

October 12, 2019

Comme j'ai toujours vécu à l'extérieur de Montréal après notre mariage, mes souvenirs sont souvent teintés d'un air de vacances.
Que ce soit nos voyages à Cap-aux-Os où tu m'avais surprise en réussissant un gâteau dans une poêle électrique, celui en Virginie avec les filles et ma tante Annie où nous partagions un motorisé, nos beaux voyages à votre "chalet" en République ou celui de Las Vegas pour voir Céline, tout ça me rappelle le beau couple que vous formiez toi et Bernard et avec qui nous avons eu tant de plaisir.
C'est lors du voyage à Vegas que tu m'as initié au jeu de Scrabble sur l'ordi et c'est à travers ce jeu que nous avons pu garder le contact. Quand j'ouvrais mon ordi et que tu avais joué, j'aimais sentir ta présence à l'autre bout, j'étais un peu avec toi.
Généreuse et accueillante comme tu l'as toujours été, je ne suis pas vraiment surprise que tu partes devant afin d'être là pour nous accueillir.
En attendant... XXX

Denis Lefebvre

October 12, 2019

J’offre mes plus sincères condoléances à Bernard, aux enfants et aux petits-enfants, à la famille Smith ainsi que la famille Léger. J’ai de très bons souvenir des premières années où nous étions voisins, de nos sorties chez Orange Julep, des nuits où nous remettions le système de chauffage en marche et de voir France et Diane tentant de ce réchauffer les deux pieds dans le fourneau. Ce sont ces beaux moments que je garderai précieusement en mémoire.

Denis